29 May 2019

Portraits

Timon, bijoutier au savoir-faire ancestral.

Cette après-midi là, Mona Craft est allée à la rencontre de Timon Humbert. Le jeune homme nous a accueilli très humblement dans son appartement, puis dans une pièce bien à lui, qu’il a transformé en atelier : La clef des songes. Nous pénétrons alors dans son antre, pour en savoir plus sur cet artisan passionné.

Nous lui posons quelques questions sur son histoire et son travail. Artisan diplômé, Timon a d’abord obtenu un CAP en bijouterie et joaillerie, avant de passer un Brevet des Métiers d’Art en gemmologie. Il s’intéresse à toutes les pierres et n’en a pas de favorite, bien qu’il apprécie particulièrement la couleur des opales et des tourmalines.

Un bijoutier au style propre…

C’est en septembre 2017 que Timon lance son activité afin de tester non seulement si celle-ci lui permettra de vivre, mais aussi si ces bijoux plaisent. En effet, à travers ses créations nous découvrons un style particulier. Il l’explique par son refus du travail à la chaine ou en boutique, qui ne laisse pas assez de place à son imagination. Gardien d’un savoir faire ancestral, il a choisi de créer ses pièces lui-même de A à Z ; loin de la création 3D il met un point d’honneur à préserver un artisanat pur.

En ce qui concerne ses sources d’inspiration, Timon est ouvert aux suggestions de son entourage, mais il s’inspire aussi de ce qu’il voit sur internet ou encore de l’univers celtique.

Authentique et réaliste, quand on lui parle du futur et de ses ambitions, il explique qu’il souhaite étendre ses ventes en ligne, et pourquoi pas ouvrir un jour sa propre boutique !

Création d’une bague en direct live.

Nous passons ensuite à ce qu’il sait faire de mieux, la création d’un bijoux, afin de nous expliquer les étapes de fabrication. Timon commence par faire monter les billes d’argent à 900°, leur point de fusion, à l’aide de son chalumeau. Une fois chauffé, il peut donner une forme de fil ou de plaque à cet argent brut grâce à son laminoir.

Il découpe la longueur de fil nécessaire à la création de la bague et lui donne forme, avant de le fixer sur une plaque d’argent, grâce à une colle très spéciale : la patte à argent.

Minutieusement il lime et affine le support d’argent ainsi créé, pour ensuite y insérer la pierre choisie. Il resserre les bords autour de cette pierre, puis lustre la bague et la nettoie afin de la faire briller de mille feu !

Ou retrouver Timon ?

Pour voir toutes ses créations vous le retrouverez sur sa page Facebook « La clef des songes » ainsi que sur Instagram. Il sera aussi présent sur de nombreux salon des minéraux, et en Ardèche cet été sur les marchés estivaux.

Ah oui au fait, il peut faire des créations sur mesure, alors n’hésitez pas à lui passer commande !