09 May 2019

Portraits

Alexandre Beretta, quand l'art comtemporain rencontre notre héritage culturel

Alex Beretta est un artiste muraliste originaire de la région parisienne. Ne sachant pas quoi faire après son bac, il fait de nombreux salons étudiants, accompagné de ses parents. Il tombe, par hasard, sur un espace dédié à l’art. C’est un coup de foudre, pour la première fois, Alex décide de consacrer sa carrière au domaine artistique.

Alex Beretta, de passionné à professionnel

Ses parents l’encouragent, mais lui conseillent d’utiliser son style au service des autres. La contrainte, dans la technique et le sujet, étant un stimulant artistique, pour ne pas s’enfermer dans une case. L’art, oui, mais à une condition : pouvoir en faire un métier. Suite à cela, Alex vient s’installer à Lyon pour poursuivre ses études. Diplômé par de l’« ECohlCité », la seule école supérieure de peinture murale d’Europe, il acquiert des multiples compétences : anatomie, dessin,peinture, architecture, perspective, sculpture, œuvres digitales…

Une vision engagée du monde qui l'entoure

 Quand on lui demande de décrire son style, Alex répond qu’il n’en a pas Je me considère comme un artiste de commande, c’est mon métier de réaliser tout ce que l’on me demande », refusant de s’enfermer dans une catégorie d’artistes.

alex beretta street art

Mais pour nous, Alex possède un style bien à lui. Sa manière de peindre et sa conception  engagée du monde s’intègrent dans ses créations artistiques et signent ses œuvres. Les arrières plans de ses peintures ont des multitudes de couleurs et de mouvements, qui rendent les sujets du premier plan (souvent en noir et blanc) vivants. Il arrive à redonner vie à des artistes ou des œuvres qui, au fur et à mesure du temps, sont oubliés du grand public.

 Alex est curieux du monde qui l’entoure et soucieux pour l’avenir. Il aime inviter dans ses créations un élément du passé. En mélangeant les époques, il rappelle à la société son héritage culturel et son Histoire.

Dans chacune de ses œuvres, se dissimule un message, aspirant à changer la mentalité, notamment dans des domaines tels que l’éducation, l’écologie et la politique.

Des inspirations venues du monde entier

Passionné de voyages, curieux de découvrir de nouvelles cultures, il s’engage dans de nombreux projets à l’étranger. C’est son projet aux Philippines, avec des jeunes des bidonvilles, qui lui confirment son envie de découvrir le monde. Depuis, il adore travailler avec des enfants et se prête à l’exercice dès qu'il en a l’occasion. Les plus jeunes sont insouciants et possèdent une imagination débordante, un sujet artistique imposé donne naissance à des univers merveilleux et excentriques.  Ce sont des artistes en herbe, libres de leurs choix, sans aprioris, avec une vision du monde bien à eux, sans se soucier du regard des autres.

Ses grandes sources d’inspiration lui viennent donc de ses voyages à travers le monde, mais également d’artistes célèbres comme Shepard Fairey avec son célèbre « Obey ». C’est grâce à lui qu’il s’est vraiment mis à créer notamment avec son « YES WE CANut » où il lui rend hommage.